Puerto Madryn – Peninsula Valdes

Ou comment passer une journee dans un bus.

23/11

Bon, deja je connais un probleme de timing : j ai l heure sur ma montre, sur l ipod, et sur l appareil photo …. et c est meme pas les memes.
Bref, je dis ca cause j ai fallis passer a cote du match.

Donc 14 heure petante depart pour le match de River Plate contre Argentinos.
Grand stade et le pestacle est vraiment dans les tribunes : les gonzes chantent du debut a la fin de la partie …. et y a meme pas de quoi boire une cerveza a l interieur de stade. Des vrais fans.
Sinon sur le terrain, au moins, les types se battent pour se nourir a la fin du mois, pas comme les notres en ligue 1 ou le resultat est espere pour changer les jantes d une mercedes.

Donc, retour a l auberge et Diner avec Horst, 2 Hollandaises (Anna Clara et je sais plus, l etait pas …. l autre), et 2 Irlandais, dont le frere d un ancien centre de Metro Racing.
Bonne fin de soiree donc pour un dernier ptit tour en BA.

24/11

Lever 8 heure.

L avenir appartient a ceux aui se levent tot ….. mouais, suis pas tout a fait d accord hein …… car le metro ne m appartiens absolument pas, mais alors pas du tout.
Avec ma cargaison super Guillaume Trotter j ai vite degage pour prendre un ptit taxi et aller a la station de bus.

La, bah pif paf pouf, bah pourquoi pas Puerto Madryn, ses pinguoins (pas en costard), ses baleines (pas du parapluie), et ses phoques ( pas ceux du shangai).

20 heures de bus plus tard, je parle avec un type, Roberto, de Barcelona … et on se ballade a Puerto Madryn. Un super guide, en plus il parle Espagnol ….. yihhhhhhhhhhhha vive les catalans ( mais tjrs pas l USAP)

(Quand j ai le temps je mets a jour le cabinoscope et un FauxRhum de globetrotter)

Ha oui, j oubliais, dans le bus assis a cote d une momie inca de 80 balais qui parle la nuit ……. super sommeil.

24/11

Hotel Che Patagonia, j y comprends rien mais top du top.

Bon, je suis donc en Patagonie.
Florent, prepare toi, ou prepare ta femme, suis en route.

C est pas si mail ……… demain RDV avec la faune et la flore locale, ca me changera du zoo urbain.

Ca fait du bien de fuir les touristes ….. c est con un touriste (ouais, bah j ai dis que j etais un touriste non?) …. ca picore toujours au meme endroit.

Ha, j oubliais, Moby Dick et Orca sont dans la place …. pareil je ramene Pinocchio, depuis le temps qu il s est fait bouffer par la baleine, je pense le ramener a Gepetto …. mais suis con, PineOquio, il flotte, alors pas besoin.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *